FIMO voyageurs et conduite préventive : les techniques pour éviter les situations à risque

La route est un espace de liberté mais aussi de responsabilité. Chaque jour, des milliers de conducteurs de véhicules routiers, notamment ceux affectés au transport de voyageurs, prennent le volant avec la mission de conduire en toute sécurité. Pour les professionnels, une habilitation spécifique est requise : la Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO), passage obligé pour qui souhaite exercer sereinement le métier de conducteur routier. Êtes-vous prêt à découvrir les rouages de cette formation essentielle et les techniques de conduite préventive qui peuvent sauver des vies sur la route ? Cet article vous dévoile tout ce que vous devez savoir sur la formation FIMO pour éviter les situations à risque.

Qu’est-ce que la fimo ?

La FIMO est une certification incontournable pour tout conducteur désirant s’engager dans la profession de transport de voyageurs. Créée dans le but de garantir un haut niveau de compétence en matière de sécurité routière, elle s’adresse autant aux salariés qu’aux non-salariés et est reconnue par le ministère des Transports ainsi que par les branches professionnelles.

Si vous ambitionnez de devenir conducteur routier de transport des voyageurs ou de marchandise, la FIMO est votre sésame pour intégrer le marché du travail. Elle valide votre capacité à manœuvrer des véhicules d’un PTAC supérieur à 3,5 tonnes ou capables de transporter plus de 8 personnes. Autocaristes ou chauffeurs de bus, cette formation vous concerne également et se présente comme un atout précieux sur votre CV.

Pour en savoir plus sur la FIMO et les modalités de cette formation, visitez ce lien https://www.formation-fimo.fr/.

Les objectifs et le contenu de la fimo

Le programme de la FIMO est conçu pour assurer une maîtrise parfaite des enjeux liés à la conduite de véhicules lourds ou de transport de voyageurs. Vous devez être âgé d’au moins 21 ans et détenir un permis CE ou C pour les marchandises, ou un permis D ou DE pour les voyageurs, pour prétendre accéder à cette formation.

La formation s’étale sur 4 semaines, soit 140 heures, et peut être personnalisée dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Elle associe théorie et pratique, de manière à vous permettre d’expérimenter directement sur le terrain les connaissances acquises.

À terme, la FIMO vous préparera à une meilleure compréhension des responsabilités qui incombent à un chauffeur, vous familiarisant avec les meilleures pratiques d’une conduite préventive et responsable, ainsi qu’avec la logistique et le transport.